Poème inachevé

Poème inachevé

Poème inachevé

Poème inachevé.

Nous avions tous des rêves effacés par le temps.
La vie les a repris,nous laissant le regret
De n’avoir pu mener des projets en chantant,
Conçus dans la jouvence, avec un grand secret.

Dans notre hiver venu, ils surgissent la nuit,
Dans les nuits d’insomnie qui attendent le jour,
Le jour qui nous délivre des visions de minuit,
Ces chimères oubliées mortes dans un amour.

Les pensées s’adoucissent, au fil des souvenances
De ce qui aurait pu être et le fut jamais.
Ces châteaux en Espagne, riches d’une espérance,
D’une jeunesse heureuse, et que rien ne brimait.

Je regarde le temps qui décompte mes jours,
Ces horizons rêvés ne sont plus un encrage.
La tendresse a prit place, sans esprit de retour,
Pour mes enfants devenus mon unique entourage.

Ils surveillent sans bruits, attentifs, aux aguets,
La flamme vacillante qui garde mon présent.
Ma mémoire s’effrite, et n’ai plus de regrets,
Car cette vie fut belle…..

Noêl 2016

One Comment

  1. Répondre
    vassillia Chagourine 29 décembre 2016

    Mon cher Henri

    J’aime décidément lorsque l’homme redevient l’enfant rêveur qu’il fut en dépit de la nostalgie qui pointe .
    J’aime , à travers vous et définitivement , les hommes qui écrivent .
    Je vous embrasse .

    Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *